Eure-et-Loir numérique

Le déploiement de l'internet à très haut débit est un défi majeur pour l'avenir du département. Le syndicat mixte ouvert «Eure-et-Loir numérique» associe le Conseil départemental, les intercommunalités adhérentes et la Région pour mobiliser les financements et mettre en œuvre le déploiement de la fibre optique à horizon 2022.

Afin d’installer concrètement le département dans le très haut débit, le Conseil départemental d’Eure-et-Loir a proposé la création d’un syndicat mixte ouvert (SMO) nommé « Eure-et-Loir numérique », assurant le pilotage et la coordination de l’ambition digitale eurélienne.

Son but : apporter le THD dans les zones rurales pour offrir un accès optimum aux grands services tels que les télécommunications, la santé, l’économie, l’éducation.

Le Schéma directeur territorial d’aménagement numérique

En adoptant son schéma directeur territorial d’aménagement numérique (SDTAN) en décembre 2010, l’Eure-et-Loir avait pris une avance qui le place parmi les 10 premiers départements de France engagés dans le très haut débit. Un volontarisme qui lui offrait déjà l’occasion de mobiliser des crédits importants, notamment au niveau national avec le Grand emprunt.

Rassemblant tout le réseau d’acteur du secteur (Département, collectivités, opérateurs), celui-ci verra le jour au début du second semestre 2012.

Car si ce développement est incontournable pour faire de l’Eure-et-Loir un territoire attractif, compétitif et accueillant pour les entreprises et les ménages, il ne peut être pertinent et efficace qu’en association avec les opérateurs de réseau de télécommunications départementaux (REG.I.E.S, RSEIPC, SDE 28) et les collectivités locales pour peser lors des négociations.

Le programme de déploiement de l'internet très haut débit 2013-2022 sur le département d'Eure-et-Loir

Eure-et-Loir numérique a élaboré un programme de déploiement de l'internet à très haut débit sur la période 2013-2022 qui permettra de couvrir l'ensemble du département par une desserte en fibre optique ou par des solutions de montée en débit.


 

Pour obtenir des informations complémentaires sur le programme de déploiement de l'internet très haut débit, vous pouvez consulter « L’OBSERVATOIRE » disponible sur le site de FRANCE TRÈS HAUT DÉBIT.

L’Observatoire France Très Haut Débit est un outil cartographique permettant de visualiser les débits et les réseaux filaires (ADSL; câble; fibre optique FttH) disponibles dans son département, sa commune, son quartier. Mis à jour chaque trimestre, il a pour objectif d'assurer une transparence dans le suivi des déploiements et d’évaluer le respect de la couverture intégrale du territoire en très haut débit d’ici 2022.

Publication des travaux de génie civil pouvant accueillir des infrastructures de télécommunications

Au titre de sa compétence L.1425-2 du Code général des collectivités territoriales, le Conseil départemental doit être destinataire de tous les projets de travaux de génie civil sur le territoire départemental.

Ainsi il dispose de la capacité à poser des fourreaux destinés ultérieurement à recevoir de la fibre optique dans le cadre de la mise en œuvre du SDTAN d’Eure-et-Loir.

Cette disposition légale prévue par l'article L49 du Code des postes et communications électronique permet de mutualiser des travaux de génie civil, travaux onéreux et évitant ainsi de refaire des tranchées quelques années après.

C'est aussi le moyen pour tout opérateur de communications électroniques de connaître les projets de travaux et d’éviter ainsi des doublons qui coûtent cher.

Pour faciliter la déclaration de tous les maîtres d’ouvrage de génie civil, une plateforme a été mise en place au niveau régional. Que vous soyez maître d’ouvrage ou opérateur, il vous suffit de vous y inscrire pour obtenir par mail toutes les déclarations de travaux.
 

Cette page vous a-t-elle été utile ?
Cette page a été mise à jour le 22-02-2016