Xavier Roux

Conseiller départemental du canton de Lucé

  • Membre de la Commission Infrastructures et mobilité
  • Membre de la Commission Finances, gestion publique et coopérations territoriales, usages numériques et innovants
  • Membre de la Commission permanente

  • 1er Adjoint au Maire de Lucé
  • Retraité de la fonction publique

2 questions à ...

Quelles sont les particularités de votre canton ?

Notre canton comprend une partie ville et une partie campagne. Dans la partie ville, il y a une forte disparité entre Lucé, où les problèmes sociaux sont très présents, avec un revenu moyen par habitant très faible, et des communes comme Luisant, Barjouville ou Fontenay-sur-Eure, plus aisées. Il faut aussi ajouter que Lucé, suite à une gestion municipale hasardeuse par le passé, est une ville surendettée, très compliquée à gérer.

Comment envisagez-vous votre rôle de Conseiller départemental ?

Rappelons qu’avec Marie-Pierre Lemaitre-Lezin, nous sommes les deux seuls élus d’opposition. Nous formons un couple politique complémentaire. Je m’impliquerai davantage dans les dossiers de travaux, d’urbanisme, de transport et de routes, Marie-Pierre Lemaitre-Lezin sera plus tournée vers l’enseignement, la culture et le social. Maintenant, à deux, nous aurons du mal à nous démultiplier. Il sera difficile par exemple de siéger en même temps à la commission contre la rage, au foyer de vie de Courville, dans les collèges ou à Habitat Eurélien. Nous apporterons notre contribution en votant un certain nombre de dossiers ou projets, et en rejetant d’autres en fonction de nos valeurs. Nous sommes avant tout des conseillers guidés par l’intérêt du Département et nous ne décevrons pas les Euréliens.

Interview : mai 2015