Stéphane Lemoine

Conseiller départemental du canton d'Auneau

  • Vice-Président du Conseil départemental
  • Vice-Président de la Commission Infrastructures et mobilité
  • Membre de la Commission Développement et équilibre des territoires, emploi et attractivité, déploiement du très haut débit

2 questions à ...

Quelles sont les particularités de votre canton ?

Il compte beaucoup de petites communes et certaines d’entre elles ont une quarantaine d’habitants. Il est issu de la fusion des anciens cantons d’Auneau et d'une partie de celui de Maintenon. Ces deux territoires ont longtemps travaillé chacun de leur côté à cause de la frontière artificielle créée par la RD 910 (ex RN 10). Ce canton est représentatif des réalités des franges franciliennes, puisque de nombreux habitants font la navette quotidiennement pour aller travailler en Ile-de-France. Les routes et les transports y sont donc un enjeu important. C’est sur ces sujets que je me mobiliserai, ainsi que sur l’emploi et le numérique.

Comment envisagez-vous votre rôle de Vice-Président du Conseil départemental ?

Je me suis présenté pour être actif, donc je veux faire avancer les dossiers de notre territoire. Je siège aux 2e et 3e commissions (Infrastructures et mobilité; Développement et équilibre des territoires) et travaillerai sur les problématiques liées aux questions de la voirie et du numérique. Ces deux thématiques étaient déjà au cœur de ma campagne et sont parfaitement complémentaires avec celles de ma binôme Catherine Aubijoux, qui siège aux 1re et 4e commissions (Action sociale, santé; Éducation, culture). Nous nous connaissons depuis un moment déjà et nous nous sommes réparti le travail. Je pense que le canton devrait bénéficier de notre bonne entente.

Interview : mai 2015