Florence Henri

Conseillère départementale du canton de Dreux 1

 


2 questions à ...

Quelles sont les particularités de votre canton ?

C’est un canton où se mêlent les réalités de l’urbain et du rural. La population y vit des réalités diverses, où la nature a encore toute sa place malgré la proximité de la ville. Mon ambition est de travailler au développement économique de ce territoire. Notre réel avantage est la proximité de l’Ile-de-France, au centre d’un nœud routier intéressant avec la RN 12 et la RN 154 qui sera peut-être demain une autoroute. Nous pouvons aussi nous baser sur nos richesses naturelles, comme la vallée de la Blaise ou le plan d’eau d’Écluzelles.

Comment envisagez-vous votre rôle de Vice-Présidente de la commission Éducation, enseignement supérieur, sport et développement culturel ?

Je tiens à demeurer proche des gens, à rester à leur écoute et à porter leurs projets. Je veux avoir un bilan positif à la fin de mon mandat. Mon travail dans cette commission s’inscrit dans la continuité de mon engagement au sein de l’association des parents d’élèves du collège Saint-Pierre-Saint-Paul de Dreux depuis 1991. J’ai vécu concrètement les demandes des élèves ou des familles en matière de fournitures, de bâtiments ou d’orientation. Je souhaite aussi œuvrer pour la formation, l’apprentissage, la lecture ou encore la culture en général.

Interview : mai 2015