Le Plan climat énergie 2012-2016

Par eurelien.fr
//  Publié le
29-07-2014
//  Mis à jour le 08-06-2015
Temps de lecture : 6 min

Ce Plan traduit et planifie les engagements du Conseil général d’Eure-et-Loir pour être une collectivité éco-exemplaire.

En 2012, le Conseil général d’Eure-et-Loir a adopté son Plan climat énergie (PCE) pour la période 2012-2016. Il s’engage dans la lutte contre le changement climatique, en limitant sa consommation d’énergie, les émissions de gaz à effet de serre et en développant les énergies renouvelables. Il participe ainsi à l’objectif européen et national des 3x20 et s’inscrit dans les orientations du Schéma régional climat, air, énergie.

Le programme d’actions doit permettre à la collectivité d’optimiser ses dépenses et d’adapter ses pratiques au regard des besoins du territoire, compte tenu de la raréfaction et du coût des énergies fossiles. Il participe au développement économique local et à la qualité de vie des euréliens. C’est un changement en profondeur qui se met en place, avec des usages à repenser, des modes de consommation et des comportements à faire évoluer.
Le bilan des années 2012 et 2013 du PCE et l’évolution du programme d’actions ont été validés par l’Assemblée départementale lors du vote du Budget supplémentaire le 23 juin dernier.
 

Bilan des 2 premières années du PCE 

En 2012,  le programme composé de 34 actions avait été validé. Fin 2013, 26 actions sur les 34 étaient engagées. Seules 8 étaient en « retard », dû à des contraintes, des nécessités d’évolution… 
 
De nombreuses avancées ont été faites dans le domaine des transports et déplacements qui représente 57% des émissions de gaz à effet de serre du Département. Un autre domaine où les avancées ont été nombreuses est le logement et l’hébergement, où des enjeux environnementaux, sociaux et économiques sont croisés, avec de plus en plus d’habitants touchés par la précarité énergétique. 
Par ailleurs, des partenariats ont été noués avec les chambres consulaires, les pôles de compétitivités, les grappes d’entreprises, les entreprises… qui intègrent la dimension énergie / gaz à effet de serre, et favorisent les projets innovants participant aux objectifs du Plan climat énergie. 
 

Evolution du programme d’actions

Le programme d’actions évolue en fonction de l’avancement des actions, des opportunités et du contexte. Ainsi, dans le domaine des déplacements une action a été clôturée (création d’un Syndicat mixte de transports en commun), une autre supprimée (développement de l’intermodalité sur le réseau Transbeauce) et une nouvelle créée (développement de la mobilité électrique). Parallèlement, 5 actions voient leurs objectifs ou leur périmètre évoluer.