Eure-et-Loir Numérique participe aux rencontres des Décideurs en Région

Par eurelien.fr
//  Publié le
02-12-2014
//  Mis à jour le 09-01-2015
Temps de lecture : 6 min

Les rendez-vous des Décideurs en Région sur l’économie numérique se sont tenus en Eure-et-Loir, à Lèves, le jeudi 13 novembre dernier.

Dans le cadre des Rendez-vous des Décideurs en Région, la Caisse d’Epargne Loire-Centre, en partenariat avec la CCI d’Eure-et-Loir et la Lettre Valloire, ont organisé le 13 novembre dernier à Lèves, une conférence-débat sur l’économie numérique au cours de laquelle Eure-et-Loir Numérique est intervenu.

L'intervention avait comme objectif de rappeler lors de cette conférence-débats que les infrastructures numériques participent à la société numérique dans laquelle nous sommes entrés.

Le Conseil général dès 2010, malgré les contraintes financières importantes des collectivités territoriales, s’est engagé dans un investissement d’avenir d'importance (135 M€) pour préserver et amplifier la compétitivité et l’attractivité de notre territoire.

Dès le début des travaux, c’est le monde économique qui a été visé comme prioritaire et d’ici la fin de 2016, les entreprises situées à proximité du réseau, déployé pourront se raccorder à la fibre avec une offre adaptée aux PME/TPE y compris celles qui ne se trouvent pas sur des territoires déployés en FttH (fibre jusqu’à l’abonné).

Les déploiements sont engagés depuis le début de l’année 2014, etils vont se poursuivre jusque fin 2019. Après les déploiements des opérateurs privés sur 74 communes (31 pour ORANGE et 43 pour CELIENO) et d'Eure-et-Loir Numérique sur les 330 communes (326 sur le 28 et 4 sur le 27), c'est :

  • 73% des locaux (particuliers, entreprises et sites publics) qui bénéficieront de plus de 100 Mbits/s par la fibre optique à l’abonné,
  • 96% qui auront au moins du 10 à 20 Mbits/s
  • 100% qui auront accès au minimum au haut débit.

Après 2019, il faudra compléter les infrastructures qui auront bénéficié de la montée en débit par de la fibre jusqu’à l’abonné pour atteindre l'objectif de 100% des euréliens en fibre optique à l'abonné.

Si les infrastructures sont tout à fait dans l’actualité, elles sont indissociables des usages et services qui vont permettre de se développer grâce à elles.

Infrastructures de télécommunications, usages et services sont un seul et même chantier.

Alors qu'Eure-et-Loir Numérique est dans le peloton de tête des départements pour l’aménagement numérique eurélien, c’est notamment, parce que le Département a su mettre tous les acteurs autour de la table pour décider des conditions de cet aménagement : Conseil général, Région et 22 EPCI (communautés de communes et Communauté d’agglomération du Pays de Dreux).

Les travaux d’infrastructures étant maintenant lancés, les élus d’Eure-et-Loir Numérique ont décidé d’engager un travail en profondeur sur les usages et services, tous les acteurs qui le souhaitent seront associés.

Les communes: 
  • Jacques Lemare; Eure-et-Loir numérique; économie numérique;